Cave Mirabilis, Agiez (VD)

La merveille du Nord

Texte: Alexandre Truffer, Photo: m.à.d.

Toujours très bien classés dans les concours, les rouges généreux que Pierre-Yves Poget élabore dans les Côtes de l’Orbe confirment le grand potentiel des petites régions du Nord vaudois.

Son Eucharis 2017, un assemblage de Cabernet (Dorsa, Franc et Sauvignon) et de Merlot, avait impressionné aux Lauriers de Platine Rouge Terravin. Rebelote avec le Gamaret- Garanoir barrique 2017 qui s’est adjugé la catégorie «Assemblages» de la Sélection des Vins Vaudois quelques semaines plus tard. Ajoutez une victoire dans la catégorie Gamay lors de la compétition cantonale 2018 ainsi qu’un prix VINOFED – qui récompense l’homogénéité d’une médaille d’or – au Mondial du Merlot 2014 et vous comprendrez que les rouges de la Cave Mirabilis gagnent à être connus. «J’élabore quatre cuvées en barrique, parce que j’aime la légère touche boisée que donne un élevage maîtrisé et parce que ce style de vinification renforce le potentiel de garde. Lorsqu’on arrive à obtenir une belle concentration, sur un Gamay par exemple, le passage en barrique donne d’excellents résultats et permet d’augmenter la complexité», confie Pierre-Yves Poget. Cultivant aujourd’hui quatre hectares en AOC Côtes de l’Orbe, «une appellation que le public commence à apprécier hors des frontières locales», ce natif d’Agiez a fait le choix de se concentrer sur la viticulture en 2003. «Lorsque je suis arrivé sur le domaine, il y avait encore du bétail sur l’exploitation créée par mes arrière-grands-parents. Lors de ma formation à Châteauneuf j’ai fait des stages dans des domaines viticoles et dans des exploitations bovines, ce qui m’a permis de me rendre compte que je préférais le travail à la vigne et en cave». Un choix peut-être influencé par l’histoire familiale? «Mon grand-père adorait le bon vin. Dans les années 70 et 80, il élaborait un effervescent à base de Gamay pour sa consommation personnelle. Il semble que ces vinifications expérimentales n’étaient pas parfaitement maîtrisées et il arrivait que certaines bouteilles explosent dans la cave», sourit celui qui a baptisé en 2007 sa cave du nom de son assemblage emblématique qui rassemble Pinot Noir, Gamay, Gamaret et Garanoir. «Ma femme, qui m’aide beaucoup sur le domaine, est fleuriste. C’est pourquoi nous avons donné à nos deux assemblages des noms de fleurs (la Merveille du Pérou ou Mirabilis jalapa est originaire d’Amérique du Sud tout comme l’Eucharis amazonina, appelée aussi lys d’Amazonie ou étoile de Bethléem)». Depuis les années 2000, le domaine viticole a vu sa surface doubler et l’encépagement se diversifier: «Mon père avait du Chasselas, du Pinot Noir, du Gamay, du Gamaret et du Garanoir. J’ai planté du Merlot, trois sortes de Cabernet, du Gewürztraminer (appelé ici Savagnin Rose aromatique) et du Sauvignon Blanc», conclut ce vigneron qui promet de nous étonner dans les années à venir.

Cave Mirabilis
Pierre-Yves Poget
Route de Bretonnières 16 A
1352 Agiez
Tél. +41 (0)24 441 43 21
www.vins-poget.ch

Abonnement + magazine

Poursuivre la lecture?

Commandez un abonnement à Vinum.
En tant qu’abonné(e) à Vinum, vous bénéficiez de nombreux avantages exclusifs

Vous êtes abonné(e)?

Retour à l'aperçu

Willkommen bei VINUM

Bitte wählen Sie:

CH DE FR