Unique Wineries of the World

Badoux Vins SA

Photos: m.à.d., Julie Masson

Un lézard en grande forme

«En Suisse alémanique, beaucoup de gens nous disent que l’Aigle Les Murailles est un vin associé à des moments importants, partagés en famille ou entre amis. C’est le volet festif de moments exclusifs», explique Pascal Rubin. Porte-drapeau de la maison Badoux Vins, L’Aigle Les Murailles n’est rien de moins que le plus connu des vins suisses. «Son étiquette emblématique, qui figure un lézard vert, a été dessinée en 1918 par le peintre Frédéric Rouge. Son graphisme intemporel n'a pas été modifié au cours des cent dernières années. Ce qui a fortement contribué à la réussite de la stratégie, pionnière dans les années 1950, de faire de ce Chasselas d’Aigle le vin de tous les Suisses», poursuit le directeur commercial de l’entreprise chablaisienne créée en 1908. «Nous encavons une centaine d’hectares, explique le directeur et œnologue de Badoux Vins, Daniel Dufaux. Outre les soixante hectares que nous possédons, essentiellement sur Aigle et Yvorne, nous collaborons avec des partenaires fiables qui nous livrent des raisins de qualité exceptionnelle.
La vinification est, elle, relativement traditionnelle. S’il fallait parler d’une tendance sur le plan œnologique, je dirais que nous sommes de moins en moins interventionnistes en cave. Avant, nous dirigions la transformation du raisin en vin, aujourd’hui nous l’accompagnons de plus en plus.» Tradition ne rimant pas avec inaction, l’entreprise a décliné son «lézard» sous différentes couleurs. 2013 a vu la naissance d’un Aigle Les Murailles rouge (composé essentiellement de Pinot Noir). En 2016, est né le Brut, un effervescent à base de Chardonnay.

Deux ans plus tard, le premier millésime de Rosé – lui aussi principalement à base de Pinot Noir – a fait sensation en terminant deuxième de sa catégorie au Grand Prix du Vin Suisse. Cette belle vitalité du «Lézard» va de pair avec des efforts pour favoriser la réintégration du reptile dans les vignes de l’entreprise. «Le lézard vert, qui peut atteindre un trentaine de centimètres, avait été chassé des vignes par les méthodes de culture privilégiées dans la deuxième partie du 20e siècle, souligne Daniel Dufaux. Les vignes enherbées que nous travaillons actuellement sont beaucoup plus propices à son mode de vie et nous réfléchissons avec Changins sur les meilleures manières d'encourager son retour dans les terrasses que nous cultivons». «Valoriser le terroir suisse et faire perdurer les traditions vivantes: voici deux valeurs qui font partie de l’ADN de Badoux», renchérit Pascal Rubin. Il pourrait aussi ajouter l’ambition de constituer un trait d’union entre Romandie, où bat le cœur œnotouristique de l’entreprise, la Badouxthèque, et Suisse alémanique. Les vins Badoux – qui, outre Les Murailles, proposent plusieurs vins de domaines et une gamme de spécialités élevées en barriques, les Lettres de Noblesse – assurent une présence forte dans les grands événements populaires d’Outre Sarine comme la Fête fédérale de lutte ou le Jodlerfest 2020.

Trois grands vins

Aigle Les Murailles 2018

Ce Chasselas charme par sa robe délicatement dorée, son nez élégant qui mêle les fruits blancs à des notes de pierre à fusil. En bouche, sapidité et équilibre sont les maîtres-mots d’une cuvée racée faisant preuve d’une belle ampleur et d’une grande élégance.

2019 à 2023

Petit Vignoble 2018

Chasselas de terroir né dans un clos au cœur du célèbre terroir d’Yvorne, le Petit Vignoble est un blanc racé et structuré. Son aromatique, délicatement florale, scintille de notes minérales qui confèrent beaucoup de caractère à ce monument du vignoble vaudois.

2019 à 2025

Malbec/Cabernet Franc 2017

Elevé en barrique pendant 18 mois, cet assemblage de cépages nobles nés sur les terrasses de Saint-Saphorin impressionne par sa puissance tannique, son étoffe soyeuse et sa complexité aromatique. Idéal pour un repas de gala.

2019 à 2027

Retour à l'aperçu

Willkommen bei VINUM

Bitte wählen Sie:

CH DE FR