Unique Wineries of the World

Bioweingut Roland und Karin Lenz

Photos: m.à.d., ©Siffert/weinweltfoto.ch

L’avenir de la viticulture

Roland Lenz aime dire qu'il possède 100 000 collaborateurs motivés. Il parle bien sûr de ses pieds de vigne. Il estime vivre avec eux dans une biocénose, dont font partie les plantes utiles, tous les arbres et arbustes qu’il a plantés, mais aussi les animaux qui vivent dans ce nouvel écosystème viticole, comme les abeilles sauvages, les belettes et les blaireaux. Ces dernières années, Karin et Roland Lenz ont sacrifié, ou plutôt rendu à la nature, deux hectares et demi de leurs précieuses vignes afin de créer des zones de compensation écologiques entre les rangs de vigne destinées à pérenniser son vignoble. Il y a une autre phrase que Roland Lenz aime à citer: «La chance, c’est comme un coucher de soleil, si on l’attend trop longtemps, on la manque.» Il semblerait que ce vigneron innovateur soit en avance sur le soleil. Aucun autre domaine suisse n’a lancé un tel feu d’artifice d’innovations: à l’instar de son installation photovoltaïque qui produit plus d’électricité qu’elle n’en a besoin. Ou de la première pépinière bio de cépages résistants de Suisse. Le couple vient de créer un label avec un autre domaine d’amis. Baptisé «Pesticide free», il prévoit, outre le respect des principes bio, une protection des pieds de vignes sans recours au cuivre. Roland Lenz en est convaincu: «La pression des consommateurs, et notamment des gourmets, sera tellement forte dans les prochaines années que seule l’agriculture durable sans aucun pesticide a de l’avenir.»

Bien que le 50e anniversaire de Karin et Roland Lenz approche, leur capacité à suprendre a encore de très beaux jours devant elle. S’ils produisent d’excellents vins à partir de variétés traditionnelles comme le Sauvignon Blanc ou le Pinot Noir, leur cœur bat pour les cépages résistants aux champignons, surtout les nouvelles variétés qui présentent une résistance supérieure. «C’est la seule façon de réussir la transition vers une viticulture sans pesticides et donc sans résidus.» En outre, Karin et Roland sont tous deux adeptes du bon vieux système d’exploitation viticole mixte. À l’heure actuelle, ils cultivent déjà plus de trente cépages différents. Mais cela ne leur suffit pas. Dans leur vignoble du futur, ils ne souhaitent planter que 2000 pieds par cépage maximum, en les mélangeant de préférence. L’équilibre obtenu entre la diversité variétale et la biodiversité des zones de compensation écologique devrait transformer le vignoble en un écosystème autorégulé. Mais le plus fou dans le processus d’innovation mis en place au domaine est que la qualité des vins ne cesse de s’améliorer. Cela vaut tout particulièrement pour les crus issus de cépages résistants. Des dégustations comparatives montrent qu’ils font jeu égal avec des vins élevés à partir de cépages classiques.

Trois grands vins

Cal 32-7 2018

Nouveau cépage blanc très robuste. Le vin subit une fermentation spontanée à froid dans des cuves en inox. Fruit primaire vivifiant de sureau, de groseille à maquereau et d’agrumes. Équilibré et fruité en bouche, acidité juteuse.

2019 à 2022

Gemischter Satz rot 2018

Issu d'une parcelle complantée de Divico, de Baron et de Cabernet Cantor. Beaucoup de charme méditerranéen au nez. Fruits des bois, mûre, épices discrètes. Belle onctuosité en bouche, tanins moelleux et acidité maîtrisée.

2019 à 2024

Handwerk rot 2018

Zweigelt pur réalisé à partir de baies séchées, fermentées en chêne suisse. Fruits des bois, quetsche, un soupçon de cerises aux kirsch, élégantes notes épicées. Ample en bouche, beaucoup de fruit et de structure. Persistant.

2019 à 2026

Retour à l'aperçu

Willkommen bei VINUM

Bitte wählen Sie:

CH DE FR