Schloss Gobelsburg, Kamptal

Joyau viticole et historique

Texte: Ursula Geiger

Fort d’une tradition viticole quasi millénaire, le Schloss Gobelsburg est l’un des plus anciens domaines d’Autriche. Michael Moosbrugger s’emploie depuis 1996 à préserver cet héritage et à élever de grands vins avec un dévouement sans faille et beaucoup de succès.

Le cours inférieur de la Kamp, une rivière nourrie par d’innombrables affluents qui prend sa source à 920 mètres d’altitude dans la forêt du Weinsberg et se jette après 153 kilomètres dans le Danube près de Krems, offre des paysages féériques. Le château Gobelsburg, tout de blanc vêtu, étincelle au milieu d’un océan de vignes surplombé par l’église de la Nativité. Château et église semblent protéger les terrasses escarpées de l’Heiligenstein et du Kammerner Gaisberg dont l’ombre, nimbée d’un délicat voile de brume estivale, plane au-dessus de la vallée. Qu’il doit être fabuleux de pouvoir exercer le métier de vigneron ici et, surtout, d’habiter au domaine. Mais ce rêve implique aussi d’importantes responsabilités. «Je prends toutes mes décisions en fonction du contexte historique. L’histoire est si forte que je suis obligé de la respecter», déclare Michael Moosbrugger pour expliquer sa gestion précautionneuse des richesses du Schloss Gobelsburg, que lui ont confié les moines de l’abbaye de Zwettl en 1996: 75 hectares de vignes répartis sur plus de quarante parcelles, un chai d’époque et un château. Celui-ci a été bâti au 16e siècle sur les bases d’une forteresse médiévale et entièrement transformé dans un style baroque en 1725.

Une histoire mouvementée

Notre vigneron connaît sur le bout des doigts l’histoire de la viticulture dans la région du Danube, et notamment celle du Schloss Gobelsburg. Ce lieu-dit a été mentionné pour la première fois en 1047. Les terres et le château appartenaient jadis à la famille Kuenringer, qui fonda une centaine d’années plus tard l’abbaye de Zwettl, troisième plus ancienne abbaye cistercienne au monde, dans le Waldviertel en amont de la Kamp. Les châtelains mirent les vignobles à disposition des moines et leur confièrent la vinification. Les châtelains se succédèrent, les moines restèrent. Le 17 septembre 1740, les cisterciens rachetèrent le Schloss Gobelsburg au propriétaire qui croulait sous les dettes. Une bonne affaire, puisque les moines on pu ajouter ces parcelles aux autres vignobles qu’ils possèdaient sur les terroirs renommés de Heiligenstein et de Kammerner Gaisberg. 

Le château a connu de nombreux changements. Il a servi de maison de repos dans l’entre-deux-guerres. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, il a accueilli des prisonniers de guerre français. Les précieuses réserves de vins anciens de la vinothèque du château se retrouvèrent, de ce fait, à sec en 1945. A partir de 1958, le père Bertrand Baumann de l’abbaye de Zwettl dirigea le domaine et lui permit de gravir les sommets de la viticulture autrichienne.

Un Riede, un cépage

Suivant l’exemple des moines bourguignons, Michael Moosbrugger voue un culte au Riede, au vignoble. «Autrefois, on buvait un Lamm ou un Gaisberg. On savait très bien s’il s’agissait d’un vignoble adapté au Riesling ou au Grüner Veltliner. Le lieu-dit déterminait le cépage.» Ce savoir est entretenu et approfondi par l’Association autrichienne des domaines viticoles traditionnels fondée en 1992, qui s’attèle à classer les Riede et qu’a intégré Schloss Gobelsburg en 1996. La classification est un processus fastidieux qui, dans la région du Danube, ne concerne que le Riesling et le Grüner Veltliner. Elle a été réalisée avec tant de précision que la comparaison des vignobles réserve beaucoup de plaisir en verre. «Les grands vins sont l’expression d’une identité propre qui naît en vigne. En faisant passer la technique avant le terroir lors de la vinification, on réduit ce potentiel à néant. Tout le charme des grands vins réside dans le renoncement aux machines superflues», indique Moosbrugger avec un sourire pour expliquer sa philosophie autour des Riede et son travail au chai.

«Je prends mes décisions en fonction du contexte historique. L’histoire est si forte que je suis obligé de la respecter.» 

Michael Moosbrugger Vigneron

Tandis que d’autres domaines ont choisi d’ériger des merveilles architecturales dédiées à la vinification, le domaine de Gobelsburg a adapté la structure de son chai vieux de plusieurs siècles. Le vin n’est pas pompé, il est transporté dans les différentes salles dans des «fûts sur roues». Le bois des barriques, petites et grandes, provient du Manhartsberg, qui s’étend au nord de Langenlois. La structure du bois apparaît, certes, différente de celle du chêne de l’Allier ou du chêne blanc, mais l’idée de faire interagir raisin et fût de chêne de la même région relève d’un concept aussi simple que cohérent. 

Le domaine de Schloss Gobelsburg produit du Grüner Veltliner (55%) et du Riesling (25%), mais aussi 20% de cépages rouges. Zweigelt, Pinot Noir et Saint-Laurent représentent chacun 6%, le reste est planté de Merlot. En ce qui concerne les vins rouges, Moosbrugger mise avant tout sur l’élégance et la profondeur du fruit. Le sol est une fois encore au centre de toute l’attention. Le Saint-Laurent pousse dans les parcelles bien drainées de gravier tertiaire du Gobelsburger Haide. A l’automne, les variétés rouges sont récoltées en premier. Le raisin macère dans des cuves ouvertes en bois de 4000 litres. Le chapeau de marc est immergé à la main. Il semble difficile d’être plus respectueux du produit. Les rouges raffinés, qui font la part belle au fruit limpide, constituent une magnifique confirmation du concept de «minimalisme technique» développé par Michael Moosbrugger au Schloss Gobelsburg.

Les vins de l’offre

Ried Gaisberg 1. Lage ÖTW

Riesling 2015

Les terrasses de Riesling font partie des plus vieux vignobles exploités par Schloss Gobelsburg. Les ceps poussent dans un sol mêlant mica et paragneiss. Fruit profond, pêche, abricot, délicates notes de fleurs d’acacia. Franc et structuré en bouche, acidité précise, très belle longueur.

Cépage

100% Riesling 

Apogée

2018 à 2025

Mariage

Idéal avec un poulet rôti ou un mijoté de veau. Les végétariens l’apprécieront sur une frittata aux légumes avec des asperges vertes et des petits pois.

 

Ried Lamm 1. Lage ÖTW

Grüner Veltliner 2015

La parcelle au pied du Heiligenstein est marquée par les sédiments de son érosion et une part élevée d’argile. Parfum délicat aux légères notes de silex et de poire jaune mûre. Offre une attaque délicieusement fondante, une très belle longueur et une délicate note poivrée.

Cépage

100% Grüner Veltliner

Apogée

2017 à 2021

Mariage

Le puissant Grüner Veltliner se marie bien avec un curry pas trop relevé. Convient aussi avec des nouilles au safran ou une escalope viennoise.

 

St. Laurent Selektion 2014 

Né dans le Gobelsburger Haide au milieu de sols riches en fossiles, élevé dans des fûts en chêne autrichien et mis en bouteille sans filtration. Les arômes très tendres de baies rouges soulignent la délicate note herbacée. Elégant, tanins très denses, soutenus par de discrets arômes boisés. 

Cépage

100% St. Laurent

Apogée

2018 à 2022

Mariage

Ce classique élégant accompagne la truite grillée, la terrine accompagnée de pain de campagne frais ou une viande tendre poêlée quelques secondes.

Retour à l'aperçu

Willkommen bei VINUM

Bitte wählen Sie:

CH DE FR

VINUM-Newsletter

Erhalten Sie das Neuste von VINUM direkt in Ihre Inbox!

JETZT ABONNIEREN