Cave L‘Abbatiale, Payerne (VD)

L’empire contre-attaque

Texte: Alexandre Truffer, Photo: m.à.d.

Domaine historique de la ville de Payerne, la Cave L’Abbatiale s’est distinguée dans les concours 2020. Nous avons donc rendu visite à Gilles Musy et Arthur Pidoux, œnologue et vigneron d’une cave affichant autant d’histoire que de potentiel.

Treize ans de travaux ont été nécessaires à la rénovation de l’Abbatiale de Payerne. La construction de ce joyau de l’art roman a débuté dans les années 960 sous la férule de l’impératrice Adélaïde, fille de la fameuse reine Berthe.  Richement doté par les seigneurs de Bourgogne et les empereurs du Saint-Empire,
ce monastère clunisien commence à péricliter avec l’arrivée des Bernois et de la Réforme au milieu du 16esiècle. Le déclin de l’Abbatiale coïncide avec le développement du vignoble de Payerne. Les autorités municipales acquièrent en 1545 la Tour Bertholod, à Lutry, et les vignes attenantes. Suivra ensuite le Château de Montagny, à Villette, ainsi que d’autres vignes, toutes à Lavaux. Depuis 1804, les propriétés viticoles de Payerne constituent un domaine de treize hectares à cheval entre la région inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco et la Broye.
En 2020, les bouteilles estampillées «Propriétés de la Ville de Payerne» changent de raison sociale pour se parer du patronyme «Cave L’Abbatiale». Outre le clin d’œil à la réouverture du monument millénaire, ce changement a aussi un but commercial: mieux vendre les vins de la commune hors des frontières de celle-ci. Sept des treize vins de la cave étant en rupture de stock lors de l’écriture de cette article, le pari semble payant. Il faut toutefois préciser que le changement n’a pas touché que les étiquettes. Un nouvel œnologue est arrivé en avril 2019, suivi six mois plus tard par un nouveau vigneron-
tâcheron. Le duo Arthur Pidoux, qui travaillait déjà comme chef de culture pour la ville de Payerne, et Gilles Musy, en charge de la vinification au Domaine Chervet, a très vite fait des étincelles. Leurs deux Chasselas traditionnels – La Tour Bertholod 2019 et le Château de Montagny 2019 – sont respectivement arrivés troisième et douzième (sur 552concurrents) du Mondial du Chasselas. Quelques mois plus tard, c’est le Viognier qui se distingue en arrivant parmi les six finalistes de la plus disputée (610concurrents) des catégories du Grand Prix du Vin Suisse 2020, celle des cépages blancs purs. Conscients d’avoir «un outil de travail magnifique» grâce au travail de leurs prédécesseurs, les deux jeunes locomotives de la Cave L’Abbatiale affichent de belles ambitions. L’encépagement va évoluer puisque les rouges et les spécialités blanches ne suffisent pas à rassasier les amateurs. Les surfaces de Pinot Noir, qui donne un rouge croquant et bien charpenté, vont augmenter et un blanc aromatique va faire son apparition. Le travail sur les rendements et l’équilibre de la vigne devraient encore s’affiner tandis que deux nouveautés devraient faire leur apparition à la fin de l’année 2021.

Cave L’Abbatiale
Ville de Payerne
Place de la Concorde 2
1530 Payerne
Tél. +41 (0) 26 662 67 13
www.cavelabbatiale.ch

vinum+

Weiterlesen?

Dieser Artikel ist exklusiv für
unsere Abonnenten.

Ich bin bereits VINUM-
Abonnent/in

Ich möchte von exklusiven Vorteilen profitieren